Projet

Motivation

Afin de faire face à la concurrence mondiale, les processus de fabrication évoluent constamment vers une plus grande complexité, une plus grande personnalisation, des cycles de livraison plus courts et des normes de qualité élevées. Cela requiert des exigences de qualification élevées dans les départements de fabrication et une communication efficace entre les départements des entreprises de l'Ingénierie mécanique (ME). Une autre tendance est l'augmentation croissante des composants informatiques impliqués dans la surveillance et le contrôle de la production (smart manufacturing). Afin de gérer ces défis, une gestion de projet stricte et basée sur la différenciation des risques est requise ainsi qu'un support informatique efficace.

Le démonstrateur précompétitif novateur proposé soutiendra les PME pour identifier automatiquement et comprendre facilement l'impact des risques du projet au cours du processus de planification du projet et pour examiner les impacts économiques des mesures appliquées avant que les projets ne commencent. En outre, il soutient les PME dans la gestion des risques dans des contextes complexes impliquant de multiples projets, des ressources partagées et la présence d'incertitudes. Le projet se concentre principalement sur le secteur de l'ingénierie mécanique ainsi que sur le développement informatique en Belgique et en Allemagne.

Objectifs

L'objectif de PRiMa-Q est de développer un cadre de référence et d'implémenter un outil précompétitif pour gérer quantitativement les risques liés aux projets dans les petites et moyennes entreprises (PME). Le cadre de référence innovant de quantification des risques du projet développé par le projet permettra aux PME de mieux gérer un projet caractérisé par une complexité intrinsèque, des interdépendances, y compris des déploiements informatiques. Pour la première fois, cela permettra aux PME de réagir de manière préventive et flexible sur les principaux risques prioritaires du projet et de prioriser les projets.

Le point principal suggéré centré sur un cadre de gestion des risques quantitatifs fournit aux entreprises un processus de gestion des risques quantitatif standardisé pour gérer les projets. L'approche systématique et quantitative permet aux entreprises de suivre les indicateurs de performance clés (KPI) quantifiés concernant les coûts, le temps et la qualité. Ceci est crucial pour la gestion réussie de multiples projets et pour une répartition correcte des ressources en fonction de l'allocation optimale des coûts et des risques. Les KPI permettent des rapports de projet standardisés et plus objectifs ainsi que des rapports de projet valides.

 

Réalisation

Pour accomplir les objectifs du projet, celui-ci a été divisé en trois phases: conception, réalisation et validation. Dans la phase de conception, l’objectif principal est d’établir l’état de l’art de la gestion des risques dans les projets dans les entreprises et de récolter les spécifications pour l’outil logiciel à développer. Ceci sera assuré par les résultats d’une enquête et l’élaboration des bases de données pour les risques des projets et la gestion des risques. Dans la phase de réalisation, une méthode pour la gestion des projets orienté risques sera développée en parallèle avec les éléments principaux de l’outil logiciel et l’élaboration d’un modèle d’aide à la décision pour dériver le compromis optimal entre l’impact des risques et l’application de mesures de contingence. La dernière phase de validation consistera essentiellement des tests d’utilisabilité, la vérification des fonctionnalités intégrées et l’optimisation de l’outil logiciel et de son contenu.

durée du projet

01.01.2017 - 31.12.2018